La créativité en entreprise, un accélérateur d’innovation

Par HARMONY

Article publié par Patrice Reydon, PDG chez Harmony. Voir son profil Linkedin.


La créativité est la première étape de l’innovation parce qu’elle permet d’envisager des problèmes connus sous des angles neufs. Mais il ne s’agit pas toujours d’une qualité innée : c’est avant tout une compétence dont il faut organiser l’émergence à chaque niveau de décision dans l’entreprise.

 


Quand le vent du changement se lève…


On attribue aux chinois le proverbe suivant : « Quand le vent du changement se lève, les uns construisent des murs, les autres des moulins à vent. »

Cette maxime éloquente résume très bien la problématique de l’innovation en entreprise : face aux aléas de leurs marchés et à l’évolution désordonnée des situations de leurs fournisseurs et clients, les entreprises sont sans cesse confrontées au « vent du changement ».

Mais ce qui est vrai à l’échelle de l’entreprise l’est aussi à celle de ses employés : chacun d’entre eux est confronté au quotidien à l’évolution de son métier, des attentes de ses interlocuteurs, des tâches que ses collaborateurs attendent de lui.

 


La créativité, un atout constant, aussi pour l’entreprise 


Dans ce contexte, la créativité apparaît comme un atout permanent tant pour le salarié que pour l’entreprise, et ce à de nombreux niveaux : 

  • La créativité passe par le bon diagnostic : être créatif suppose d’avoir analysé avec pertinence un besoin et son évolution avant de proposer une solution nouvelle.
  • La créativité renforce le travail d’équipe : toute nouvelle idée demande à être confrontée et validée, et son émergence génère donc systématiquement des échanges fructueux, y compris quand aucune suite n’est donnée !
  • La créativité renforce l’autonomie : un employé créatif est quelqu’un qui s’approprie son activité et l’érige en responsabilité. Ce faisant il devient un pilier pour son équipe, sa hiérarchie et donc son entreprise.
  • La créativité rassure les clients : une entreprise capable de donner constamment un nouveau sens à son activité montre à la fois son dynamisme et sa capacité d’écoute à l’égard de ses clients.

L’innovation n’est donc pas seulement une question de stratégie financière ou de R&D : elle dépend avant tout de la volonté effective de mettre la créativité au cœur de la culture de l’entreprise.


Abonnez-vous à ce profil et aux réseaux sociaux de Harmony pour lire d’ici quelques jours mon article suivant : « La créativité en entreprise, une compétence à organiser ».